Nouveaux biomarqueurs pour estimer le risque cardiovasculaire

Nieuwe biochemische merkers van het risico op een eerste cardiovasculair incident

KCE Reports 201B (2013)

Les biomarqueurs sont des substances présentes dans l’organisme qui sont susceptibles d’annoncer une pathologie donnée (comme par exemple le glucose pour le diabète). Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a cherché à déterminer si la mesure de certains biomarqueurs « traditionnels » ou plus récents pouvait contribuer à prédire le risque cardiovasculaire, mais sans parvenir à trouver des preuves suffisantes à l’appui de cette hypothèse. Il semblerait donc plus judicieux d’investir dans le développement du modèle de risque classique, basé sur des facteurs comme l’âge, le sexe, le tabagisme, la tension et le taux de cholestérol sanguin, par exemple en y intégrant de nouveaux paramètres comme les antécédents familiaux, la sédentarité ou la consommation exacte de tabac.

Publié le: 
2013/04/19