Position paper : organisation des soins pour les malades chroniques en Belgique

R190

Plus d'un quart des Belges déclarent souffrir d'une maladie chronique et cette proportion augmentera encore, vu le vieillissement de notre population. En 2008, le programme national «Priorité aux malades chroniques !" mettait surtout l'accent sur l’information du patient et sur l'accessibilité des soins. Dans une seconde étape, la ministre de la Santé Publique a demandé au Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) de développer, en concertation avec l’administration de la  Santé Publique et l'INAMI, une vision relative à l’organisation future des soins chroniques. Le KCE a analysé la littérature scientifique internationale et les initiatives actuellement en cours, en Belgique et à l’étranger, pour la prise en charge des maladies chroniques. Les experts du terrain et les décideurs ainsi que les représentants des organisations de patients ont également été impliqués dans cette étude. Le résultat : un "Position Paper" qui propose plus de 50 actions concrètes afin de réformer en profondeur l'organisation des soins chroniques.

Publié le: 
2012/12/10