Efficacité et rentabilité des thérapies de sevrage tabagique.

KCE Reports 1B  (2004)

Fumer tue un fumeur sur deux, généralement en raison d’un cancer ou d’une maladie cardiovasculaire (infarctus, hémorragie cérébrale ou rupture d’anévrisme). Le tabagisme passif est nocif aussi pour la santé d’un non-fumeur.

22 juillet 2004 (1st print), août 2005 (2nd print)

Publié le: 
2004/07/22