Thérapie de resynchronisation cardiaque. Un rapport d’évaluation de technologie de santé

KCE Reports 145B (2010)

Mise au point il y a une dizaine d’années, la thérapie de resynchronisation cardiaque (CRT) s’adresse aux patients atteints d’insuffisance cardiaque. Il s’agit d’un traitement particulier qui stimule la fonction de pompe du cœur au moyen d’une sorte de pacemaker. Annuellement, environ 530 appareils CRT sont implantés chez de nouveaux patients belges. Ce chiffre est encore appelé à augmenter dans le futur. L’INAMI a demandé un avis au Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) avant de se prononcer sur le remboursement intégral de ce traitement.
Le KCE estime que la CRT diminue le nombre de décès ainsi que le nombre d’hospitalisations chez les patients insuffisants cardiaques. Toutefois, il n’est pas démontré que l’appareil le plus cher (21.000 €) fonctionne mieux que le moins cher (7.000€). L’implantation est techniquement difficile et est suivie de problèmes sérieux chez 1 patient sur 5. Le KCE recommande dès lors d’autoriser les implantations uniquement dans les hôpitaux qui réalisent au moins 20 interventions par an.

Publié le: 
2011/01/04