Rapid Assessment: Prévention cardiovasculaire primaire dans la pratique du médecin généraliste en Belgique

KCE Reports 52B (2007)

Le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE), en collaboration avec Domus Medica, vient de faire le point sur l’état des connaissances scientifiques en matière de prévention primaire des maladies cardio-vasculaires en Belgique. La prévention primaire vise à éviter les accidents chez les personnes a priori en bonne santé. Le risque de maladie cardio-vasculaire dépend de la combinaison de toute une série de facteurs. C’est pourquoi il doit être examiné globalement et pas facteur par facteur. Arrêter de fumer est la mesure la plus coût-efficace ; elle entraîne même des économies. Pour les non-fumeurs présentant un risque élevé, l’aspirine à faible dose a un meilleur rapport coût-efficacité que les statines qui sont censées réduire le cholestérol. Les régimes pauvres en graisses sont à recommander. L’utilité des suppléments alimentaires n’est par contre pas prouvée.

Publié le: 
2007/04/02