Logo of the Belgian government
 
R276

Vers un élargissement du remboursement des traitements de l’hépatite C ?

KCE Reports 276B

Les nouveaux médicaments antiviraux contre l’hépatite C sont plus efficaces et ont moins d’effets secondaires que les anciens, mais ils sont aussi très chers: environ 40.000 € par traitement. Pour le moment, ils ne sont remboursés que pour les patients qui ont des lésions avancées du foie et en cas de transplantation hépatique. La Ministre de la Santé a déjà annoncé qu’elle souhaitait élargir leur remboursement, à partir de 2017, aux patients à un stade moins avancé. Le Centre fédéral d’Expertise des soins de santé (KCE) suggère de continuer sur cette voie et d’envisager de traiter toutes les personnes porteuses du virus, étant donné que plus on traite tôt, plus les bénéfices pour la santé sont importants. Un tel élargissement du remboursement devrait toutefois se faire par paliers de manière à garder le budget de l’assurance maladie sous contrôle.

Afin d’obtenir une réduction plus importante des prix et de permettre d’élargir plus rapidement le remboursement, d’autres options pourraient être envisagées, comme s’associer avec d’autres pays pour lancer un appel d’offres conjoint.

 Lire plus...

Reference KCE Reports 276B
Type Health Technology Assessment (HTA)
Auteurs Gerkens Sophie, Thiry Nancy, Hulstaert Frank, Robays Jo
Langue du rapport La synthèse est disponible en français. Le rapport est disponible en anglais.
Mots-clés Antiviral Agents; Cost-Benefit Analysis; Hepatitis C, Chronic
publié le 15-11-2016