Utilité des marqueurs d’athérosclérose dans la prédiction du risque d’accident cardiovasculaire

KCE Reports 244B (2015)

Les médecins tiennent à l’œil notre risque cardiovasculaire grâce à un outil appelé SCORE, qui leur permet de calculer, sur base notamment de la consommation de tabac, du taux de cholestérol et de la tension artérielle, notre risque de décéder dans les 10 ans d’un problème cardiovasculaire. Mais cet outil n’est pas parfait, et les chercheurs tentent de l’affiner en y ajoutant des tests pour détecter l’existence d’une athérosclérose silencieuse. Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a analysé l’efficacité de six de ces tests. Même si certains d’entre eux permettent d’améliorer la « classification » des risques, les chercheurs du KCE n’ont pas trouvé de preuves convaincantes que leur adjonction à l’outil SCORE améliore la prise en charge effective des personnes à risque.

Par contre, on sait que quelques informations très simples à obtenir pourraient nettement améliorer le pronostic de SCORE, comme par exemple la sédentarité, le tour de taille (obésité abdominale), le statut social ou l’existence de décès cardiaques prématurés dans la famille. Le KCE recommande donc d’élaborer un nouvel outil SCORE intégrant ces indicateurs faciles à obtenir en médecine générale. Lire plus...

Publié le: 
2015/04/09