Logo of the Belgian government
 
R_231

Un vaccin quadrivalent contre le méningocoque de groupe B : analyse coût-efficacité

KCE Reports 231B

Un vaccin contre les infections à méningocoque (du groupe B) a récemment été développé. Cette bactérie est surtout dangereuse pour les nourrissons et les jeunes enfants. En collaboration avec l’Université de Bristol, le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a évalué l’impact clinique de la vaccination ainsi que le rapport entre les coûts d’une éventuelle vaccination et ses avantages en termes de santé publique.  Les résultats de l’étude montrent que l’introduction de ce vaccin dans le calendrier vaccinal des enfants ne devrait pas être recommandée à ce jour parce qu’il n’aurait qu’un impact faible sur le nombre de cas et de décès, tout en provoquant beaucoup d’effets secondaires. De plus, il subsiste des incertitudes sur sa durée de protection et sur les fluctuations possibles de la maladie dans le futur. Ces conclusions devront être revues lorsque des données plus solides seront disponibles. À l’heure actuelle, aucun pays européen n’a encore intégré ce vaccin dans son calendrier national de vaccination, mais l’Angleterre et le Pays de Galles envisagent de le faire, à condition que son prix diminue. Lire plus...

Reference KCE Reports 231B
Type Health Technology Assessment (HTA)
Auteurs Hanquet Germaine, Christensen Hannah, Agnew Emily, Trotter Caroline, Robays Jo, Dubois Cécile, Devriese Stephan, Van De Sande Stefaan, Thiry Nancy
Langue du rapport La synthèse est disponible en français. Le rapport est disponible en anglais. Le supplément est disponible en anglais.
Mots-clés Adolescent; Cost-Benefit Analysis; Costs and Cost Analysis; Infant; Meningococcal Vaccines; Neisseria meningitidis, Serogroup B
publié le 14-10-2014