Rééducation cardiaque: efficacité clinique et utilisation en Belgique

KCE Reports 140B (2010)

La revalidation cardiaque avec exercices a un effet favorable sur la qualité de vie des patients cardiaques et diminue le nombre d’hospitalisations et de décès. Telle est la conclusion majeure d’une étude du Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) réalisée en partenariat avec Deloitte®. Pourtant, moins d’un patient sur 2 suit cette revalidation après hospitalisation. En particulier les personnes âgées et les femmes en bénéficient moins. Les principales raisons avancées sont un manque de temps, l’impression de pouvoir guérir sans ce traitement, la distance jusqu’à un centre de revalidation reconnu et un manque de moyens de transport. Le KCE recommande le développement de programmes individualisés comprenant des séances d’exercices et de guidance ; ce traitement défini à la sortie de l’hôpital devrait être étalé sur plusieurs mois et se dérouler à proximité du domicile du patient.

Publié le: 
2010/10/27