Premières directives nationales en matière de diagnostic et traitement du cancer disponible sur le web

  • mai 19, 2006

Désormais, patients, prestataires de soins ainsi que le grand public pourront consulter sur le web les premières directives nationales en matière de diagnostic et de traitement du cancer. Il s’agit là du fruit d’une collaboration unique entre le Collège d’Oncologie, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et de l’Environnement et le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE).

Les techniques de diagnostic et de traitement du cancer, si elles ne cessent de progresser, se caractérisent aussi par une complexité accrue, laquelle exige une infrastructure médicale adaptée afin de permettre aux patients de bénéficier comme il se doit des développements que connaît le domaine du diagnostic et du traitement.

Afin de réduire davantage la mortalité liée au cancer, nous devons impérativement faire en sorte que le patient puisse accéder, en toute transparence, aux meilleurs soins possibles en Belgique.

Programmes de soins

Le Collège d’Oncologie, instauré dans le cadre des programmes de soins en oncologie, a pour mission de promouvoir la qualité des soins prodigués dans ce domaine. Un des moyens prévus à cet effet est le manuel de qualité que chaque programme de soins doit rédiger.

Un projet de collaboration unique entre le Collège d’Oncologie, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et de l’Environnement et le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) a permis de mettre à la disposition tant des prestataires de soins que du grand public, les premières directives nationales en matière de diagnostic et de traitement du cancer pour la Belgique, le tout sur base de l’information contenue dans les manuels de qualité et la réglementation internationale existante, et conformément à une méthode scientifique basée sur des faits prouvés. Cette même collaboration a dans le même temps abouti à l’élaboration d’un modèle de base pour le manuel de qualité.

Un canevas applicable à tous les programmes de soins sera créé de sorte à pouvoir être facilement repris, voire adapté, à partir des textes de base disponibles sur le site web du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement et du KCE. Cela permettra aux programmes de soins de compléter et mettre à jour leur manuel ainsi que leurs directives préexistantes ou non, sur base des données scientifiques les plus récentes.

Elargir à tous les types de cancer

Les deux premiers types de cancer sélectionnés concernent, d’une part, une forme très fréquente qu’est le cancer colorectal ou cancer du gros intestin, de l’autre, une forme qui se guérit très bien comme le cancer des testicules. Soulignons que ces directives ont vu le jour en collaboration avec l’ensemble des associations médicales scientifiques concernées par le diagnostic et traitement de ces formes cancéreuses, et sont donc par là même l’expression d’une approche pluridisciplinaire du cancer, en soi le meilleur garant d’un traitement adéquat.

L’objectif est d’étendre cette façon unique de promouvoir l’amélioration de la qualité à tous les types de cancer.

AUTRES LIENS
Personne de contact
Karin Rondia (FR)
+32 (0)2 287 33 48
+32 (0)475 769 766
RAPPORT ANNUEL