Orthodontie chez les enfants et adolescents

KCE Reports 77B (2008)

Quatre jeunes sur dix portent un appareil dentaire en Belgique. Dans une étude menée en collaboration avec l’Hôpital universitaire de Leuven (UZ Leuven/KU Leuven), le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) arrive à la conclusion que ces traitements ne sont pas toujours médicalement fondés. Les risques liés à l’orthodontie sont limités. Un traitement coûte en moyenne 1000 EUR au patient, soit 50% du coût total. L’autre moitié est prise en charge par l’assurance-maladie obligatoire et par les assurances complémentaires. En matière de remboursement, l’assurance-maladie ne fait actuellement pas la distinction entre les anomalies légères (esthétiques), modérées ou sévères. Le KCE recommande un remboursement adapté en fonction de la sévérité de l’anomalie dentaire avec un meilleur remboursement en cas de troubles sérieux

Publié le: 
2008/04/07