L’utilisation des résultats et expériences rapportés par les patients (PROM/PREM) à des fins cliniques et de gestion

Smiley

KCE Reports 303B (2018)

Si vous ou l’un de vos proches avez été hospitalisé récemment, il vous a peut-être été demandé de remplir un questionnaire de satisfaction. Il s’agit de mesures appelées PROM (pour la manière dont vous évaluez votre état de santé) et PREM (pour la manière dont vous avez vécu vos soins). Ces mesures sont de plus en plus utilisées à l'échelle internationale et le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a étudié leur utilité. Il semble que l’usage des questionnaires PROM et PREM soit de nature à améliorer la communication entre soignant et soigné parce qu’ils permettent d’aborder certaines questions qui, sinon, ne seraient pas évoquées. Par contre, il n’y a pas beaucoup de recherches fiables sur leur impact à l’échelle des hôpitaux et des politiques de santé. Pour les premiers, le but est d’améliorer la qualité des soins, mais comme un grand nombre de questionnaires différents sont utilisés, il reste difficile de comparer les hôpitaux entre eux. Au niveau des politiques de santé, on utilise notamment les questionnaires PROM et PREM pour l’exercice de financement « pay for performance » lancé ce mois-ci, et auquel la majorité des hôpitaux participent sur une base volontaire. Les PROM/PREM sont également utilisés dans l'enquête sur la santé des Belges réalisée tous les 4 ans par Sciensano. Lire plus...

Publié le: 
2018/07/05