Des revues de littérature de qualité en temps opportun : le KCE propose une nouvelle méthode

  • Janvier 17, 2017

Comment répondre rapidement à des questions de recherche ciblées relatives à l’efficacité clinique d’une intervention ? La Communauté internationale se penche actuellement sur de nouvelles méthodes pour apporter rapidement une réponse aux questions urgentes des décideurs ou prestataires de soins.

Dans ce cadre, quelques agences (notamment l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé) ont mis au point des outils pour développer des « Rapid Reviews ».  Il n’existe pas, à l’heure actuelle, de définition standardisée de ce concept. Cette forme abrégée de synthèse des connaissances utilise généralement la méthodologie des revues systématiques de littérature, mais en simplifiant et/ou en omettant certaines étapes du processus, dans le but de gagner du temps. Par conséquent, ce terme Rapid Review recouvre actuellement un éventail de documents assez hétéroclites, tant en ce qui concerne la portée des questions examinées que la profondeur de l'analyse réalisée.

Cependant le KCE, comme les autres agences similaires, cherche constamment le juste équilibre entre exigence scientifique, efficience et réponse aux besoins de ses clients/utilisateurs. C’est la raison pour laquelle une équipe du KCE a mené une (rapide) revue de la littérature méthodologique relative aux Rapid Reviews. Ce très court rapport inventorie les raccourcis envisageables pour le KCE : limiter l’étendue de la question de recherche, limiter son exhaustivité (par exemple en partant d’une revue systématique déjà publiée), assouplir le contrôle de la qualité (par exemple en ne faisant pas de double extraction des données pour toutes les études incluses). Quelles que soient les méthodes choisies, elles doivent être décrites avec toute la transparence nécessaire. Ces propositions pourront intéresser d’autres équipes à la recherche d’une alliance entre qualité et rapidité.

En conclusion, une Rapid Review ne peut en aucun cas devenir une Discount Review. Elle doit rester fidèle aux principes rigoureux des revues systématiques, en évitant tout biais dans la sélection des publications, dans leur évaluation et dans la synthèse des données récoltées.

Notez déjà le prochain rendez-vous en décembre 2018 : à cette date seront publiés les résultats du groupe de travail Cochrane (Cochrane Rapid Reviews Methods Group) qui travaille également sur ce sujet d’actualité.

VOIR AUSSI
CONTACT PRESSE
Karin Rondia (FR)
+32 (0)2 287 33 48
+32 (0)475 769 766