L'emploi des peptides natriurétiques dans l'approche diagnostique des patients présentant une suspicion de décompensation cardiaque

KCE Reports 24B (2005)

Une analyse de sang est trop souvent considérée comme un moyen infaillible par lequel un médecin peut détecter un problème de santé chez un patient. Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) publie une évaluation d’un nouveau test sanguin : le peptide natriurétique (PN). Ce dernier permet chez les patients courts d’haleine d’exclure une origine cardiaque. Le test ne convient pas pour un usage élargi chez des sujets sans plaintes (dépistage).

Publié le: 
2005/12/23