KCE-16013: Etude multicentrique, randomisée permettant d’évaluer la non infériorité du traitement médicament versus pas de traitement chez les nourrissons prématurés souffrant du canal artériel persistant - étude BeNeDuctus

Résumé (Anglais ou Néerlandais)

La circulation du fœtus diffère de celle d'un nouveau-né. Pendant la grossesse, l'enfant à naître n'utilise pas ses poumons parce qu'il reçoit de l’oxygène et libère du CO2 à travers le placenta. Comme les poumons n’ont pas besoin de sang, la circulation sanguine court-circuite les poumons pour aller directement vers le reste du corps, en passant par le « canal artériel » (ductus arteriosus). À la naissance, le placenta disparaît et le sang est dirigé vers les poumons, qui entrent en action. Le canal artériel, devenu superflu, se ferme automatiquement. Mais chez les prématurés, il arrive que cette fermeture naturelle ne se produise pas. On parle alors de «  canal artériel persistant » ou « persistent ductus arteriosus » (PDA).

Jadis, on pensait qu’un canal artériel persistant pouvait être à l’origine de graves complications chez les prématurés, comme une dysplasie bronchopulmonaire (une maladie pulmonaire), une hémorragie cérébrale, une entérocolite nécrosante (inflammation intestinale grave) ou une altération de la fonction rénale. C'est pourquoi on tentait de provoquer la fermeture du conduit avec des médicaments (ibuprofène), voire une opération.

Depuis lors, on a constaté que la fermeture d'un PDA ne réduisait pas le nombre de complications graves chez les prématurés. Partout dans le monde, les médecins discutent dès lors de la nécessité de traiter le PDA ou de ne rien faire et attendre. L’étude BeNeDuctus a pour objectif de déterminer quelle est la meilleure approche. Concrètement, on comparera le devenir d’enfants prématurés recevant le traitement médicamenteux et d’autres chez qui on ne fera rien en attendant une fermeture spontanée du canal artériel. S'il s'avère que le traitement médicamenteux n'est pas nécessaire, cela permettra d’éviter des interventions chirurgicales lourdes, ainsi que les effets secondaires des médicaments.

Environ 570 nouveau-nés prématurés participeront à cette étude multicentrique randomisée, dont environ 150 en Belgique. Ces enfants devront être nés prématurément (moins de 28 semaines de gestation) et avoir reçu un diagnostic de PDA posé par échographie dans les trois premiers jours après la naissance.

 

Trial Description
Title

Multi-center, randomized non-inferiority trial of early treatment versus expectative management of patent ductus arteriosus in preterm infants. (KCE-16013)

Participants (P)

Preterm infants (GA<28 weeks) with an echocardiographic confirmed PDA with a transductal diameter >1.5 mm

Intervention (I)

Expectative PDA management is characterized as ‘watchful waiting’. No intervention is initiated with the intention to close a PD.

Control (C)

The preterm infants with a PDA are treated with COX-inhibition by Ibuprofen

Outcome (O)

The primary outcome is the composite of mortality, and/or NEC (Bell stage ≥ IIa), and/or BPD, defined as the need for supplemental oxygen need, all at a postmenstrual age of 36 completed weeks.

Trial Design

Multicenter, randomized, non-inferiority study conducted in neonatal intensive care units (NICU’s) in the Netherlands and Belgium

Sample Size

564 (150 in BE)

Trial duration

48 Months

Budget

€ 200 000 (incl. VAT)

Status

Open to recruitment

 

Trial team

Sponsor

Radboudumc Amalia Children’s Hospital

Chief Investigator

Willem P. de Boode, MD PhD

Radboudumc Amalia Children’s Hospital

Department of Pediatrics, Division of Neonatology

Geert Grooteplein Zuid 10 6525 GA Nijmegen

The Netherlands

Belgian Coordinating Centre

Bart Van Overmeire, MD PhD

Hôpital Erasme

Service de néonatologie

Route de Lennik 808

1070 Bruxelles

Documents
Protocol https://neonatologynetwork.eu/studies/study-protocol
Report

Expected for Q2 2022

Publication

Expected for Q2 2022

References

ClinicalTrials.gov: NCT02884219

EudraCT: 2017-001376-28

Webpage: https://neonatologynetwork.eu/studies/beneductus

Funding scheme

Commissioning workstream 2016