Intérêt des biomarqueurs pour exclure les lésions cérébrales en cas de traumatisme crânien léger

R261

KCE Reports 261B (2016)

On estime qu’il y a en Belgique environ 26 000 traumatismes crâniens par an. Heureusement, la plupart de ces traumatismes sont sans gravité. Mais par précaution, même ces cas sans gravité sont souvent évalués par un scanner cérébral… qui s’avère normal dans une grande majorité des cas.

Un test sanguin permettrait de se passer de cet examen qui coûte cher et expose le patient à une irradiation importante. Mais attention, avertit le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) : ce test n’est utile que dans des circonstances très précises. Lire plus...

Publié le: 
2016/01/28