Guideline de l’Organisation Mondiale de la santé (OMS)

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) annonce sur son site web une large consultation des parties prenantes (y compris les organisations de patients) dans le but de parvenir à un consensus sur la définition du COVID de longue durée. 

Depuis sa mise à jour du 25/01/2021, l'OMS a également ajouté un chapitre sur le COVID de longue durée dans son guideline sur la prise en charge clinique du COVID-19. Nous décrivons ici brièvement les chapitres sur la revalidation après COVID-19 (chapitre 19) et la prise en charge après la phase aiguë (chapitre 24). 

  • Revalidation après COVID-19 : Ce chapitre porte sur la revalidation des patients COVID-19 hospitalisés (en insistant sur le fait que cette revalidation doit être initiée précocement, dès la période d'hospitalisation) et sur le dépistage des besoins de revalidation avant et après la sortie de l’hôpital. Il recommande également que les patients qui ont été traités à domicile pendant la phase aiguë de COVID-19 soient également examinés pour détecter d’éventuels problèmes physiques, cognitifs ou mentaux résultant du COVID-19 et qui nécessiteraient une revalidation. L'OMS recommande de proposer des programmes de revalidation individualisés (subaigus ou à plus long terme) en fonction des besoins du patient, et en tenant compte du caractère persistant des symptômes et des limitations fonctionnelles.  
  • Prise en charge après la phase aiguë : Dans son guideline, l'OMS indique que tout patient présentant de nouveaux symptômes, ou des symptômes persistants, ou des symptômes changeants, doit avoir accès à un suivi, et ce quelle que soit la gravité de la phase aiguë de COVID-19 préalable. Ceci est valable tant pour les patients dont le COVID-19 a été confirmé que pour ceux dont il a seulement été suspecté. Le guideline porte sur des questions générales relatives à la reconnaissance du COVID de longue durée (p. ex. l’information à dispenser à tous les patients COVID-19 sur les symptômes possibles et sur ceux nécessitant de consulter un médecin) ainsi que sur sa prise en charge (p. ex. le développement d’itinéraires de soins comprenant un suivi spécialisé en plus de l'autogestion et des soins primaires, ou la gestion rapide des problèmes aigus comportant une menace vitale).
Contact
Karin Rondia (FR)
+32 (0)2 287 33 48
+32 (0)475 769 766
RAPPORT ANNUEL
Published on: 
2021/02/05