Critères de qualité pour les lieux de stage des candidats-médecins généralistes et candidats-spécialistes

KCE Reports 130B (2010)

Pour devenir compétent comme médecin spécialiste ou comme médecin généraliste, une formation pratique (ou stage) s’avère indispensable. En Belgique, la qualité des lieux de stages en médecine n’est pas surveillée de manière optimale. S’il est vrai que les lieux de stage doivent faire l’objet d’un agrément par les autorités, ce dernier est quasi toujours prolongé automatiquement. Et lorsqu’un problème survient, il est rarement retiré. Le Conseil Supérieur (CS) des médecins spécialistes et des médecins généralistes est chargé de l’agrément des lieux de stage. Le bureau du CS a demandé au Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) d’étudier la façon dont la qualité des lieux de stage pourrait être objectivement mesurée. Le KCE recommande une adaptation des critères de qualité en vigueur ainsi qu’un contrôle des lieux de stage par une instance indépendante. Cette étude a été menée par le KCE en collaboration avec l’Université d’Anvers et l’Université Catholique de Louvain (UCL).

Publié le: 
2010/07/09