Comparaison internationale des règles de remboursement et aspects légaux de la chirurgie plastique

KCE Reports 83B (2008)

Le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) a constaté qu’il n’est pas toujours aisé de déterminer quelles interventions plastiques font l’objet d’un remboursement par l’assurance-maladie obligatoire. En principe, seules les interventions reconstructrices sont remboursées, mais on se heurte vite à une zone grise aux confins de la reconstruction et de l’esthétique. De plus, les patients bénéficient de très peu de garanties de qualité étant donné que des médecins autres que les chirurgiens plastiques sont également habilités à pratiquer ces interventions, mais aussi en raison du manque total de contrôle sur la qualité et la sécurité des cabinets et cliniques privés. Le KCE recommande dès lors des critères clairs de remboursement, une définition restrictive des catégories de médecins autorisés à pratiquer la chirurgie plastique, la délivrance d’une information claire au patient, un enregistrement et un contrôle des cliniques et cabinets privés.

Publié le: 
2008/07/14