Cancer du sein chez la femme : diagnostic, prise en charge et suivi

Borstkanker bij vrouwen: diagnose, behandeling en follow-up

KCE Reports 143B (2013)

En collaboration avec le Collège d’oncologie, le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) a adapté ses recommandations pour le traitement du cancer du sein aux dernières découvertes scientifiques. En cas de micrométastases, le curage des ganglions lymphatiques est généralement lié à plus d’inconvénients que d’avantages. Le caractère agressif de l’intervention va souvent de pair avec des effets indésirables graves tels qu’une insensibilité de l’extrémité des doigts, ou un lymphœdème dans le bras dû à l’accumulation de lymphe tandis que le risque de récidive reste très faible et que cette intervention n’augmente pas les chances de survie.

Le KCE déconseille le recours au médicament Avastin® dans le traitement du cancer du sein métastatique. Les résultats promis (prolongation de la survie de 5,5 mois) ne sont en effet pas au rendez-vous. De plus, ce médicament coûteux provoque des effets indésirables graves, notamment des hémorragies et des perforations gastro-intestinales. Pour cette raison, l’autorisation de commercialisation de l’Avastin® pour le cancer du sein métastatique a été retirée en novembre 2011 aux États-Unis.

Ce rapport a été remis à jour en 2013.

Le rapport 63 ainsi que les éditions précédentes du rapport 143 ne sont plus disponibles au téléchargement mais peuvent être obtenus sur demande.

Publié le: 
2013/07/08