Avantages, désavantages et faisabilité de l’introduction de programmes "P4Q" en Belgique

KCE Reports 118B (2009)

La nécessité de maîtriser le coût des soins de santé est de plus en plus criante. En même temps, on attend que ces soins soient de très haute qualité. Rémunérer les prestataires de soins non plus seulement en fonction de la quantité de soins donnés mais aussi en fonction de leur qualité (P4Q -Pay for Quality) permettrait peut-être de rencontrer simultanément ces deux exigences. Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE), en collaboration avec l'UGent, la KULeuven, l'ULg et l'UA, a étudié les leçons pouvant être tirées des expériences menées dans ce domaine à l'étranger. Cette étude révèle que la majorité des programmes P4Q ont un effet variable et globalement positif sur la qualité des soins, et ne présentent presque pas d'effets négatifs. Toutefois, pour que le concept P4Q soit applicable en Belgique, plusieurs conditions doivent être remplies.

Publié le: 
2009/11/16