Appareils auditifs en Belgique: health technology assessment

KCE Reports 91B (2008)

Lorsque le Belge, devenu plus âgé, constate que son audition baisse et achète un appareil auditif, il s’oriente souvent vers les modèles les plus chers. Au-delà du montant versé par l’assurance maladie, il doit payer de sa poche un montant variant entre 500 et 1000 € par appareil auditif. Ce montant est doublé lorsqu’il achète un appareil auditif pour les deux oreilles. Pourtant, de tels appareils auditifs, plus coûteux et plus sophistiqués, n’offrent pour beaucoup de patients aucun avantage particulier. Dans une étude effectuée en collaboration avec l’UCL, le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) suggère quelques pistes pour améliorer la situation.

Publié le: 
2008/11/03